lundi 28 janvier 2008

Nevers

Nevers ça fait penser au never anglais. Pourtant cela n’a rien à voir puisque Nevers vient du celtique latinisé Nevirnum. Ah si il y a un rapport : Nevers ne s'oublie jamais. :)


Nevers est le chef-lieu du département de la Nièvre, établi au bord de ce magnifique fleuve qu'est la Loire… Nevers est une ville de province comme tant d’autres dirait un Parisien faisant commencer la province à 30 kilomètres de Paris… certes mais chaque ville est unique.


Célèbre pour ses ducs qui y ont laissé un beau palais de style Renaissance, on se souvient en particulier des Bourbons ou encore de l’aigle des Gonzague, une prestigieuse famille princière franco-italienne, à laquelle reste attachée la célèbre « botte de Nevers », un coup d’épée porté au front de l’adversaire, ajusté avec précision entre les deux yeux… un véritable travail d’orfèvre ! :p Le prince de Gonzague, duc de Nevers, est également immortalisé dans le Bossu de Paul Féval et incarné à l’écran en 1997 par le truculent Fabrice Luchini.


Nevers c’est aussi sa cathédrale, ornement majestueux de la ville médiévale, siège de l’antique diocèse de Nevers, fondé au VIe siècle et suffragant de l’archevêché de Sens. La cathédrale contient les traces d’un baptistère haut-médiéval ainsi qu’un curieux double chevet, vestige d’anciennes traditions liturgiques.


Nevers est célèbre pour sa faïence, technique qui y avait été introduite depuis l’Italie par les Gonzague ou, plus récemment, par le Grand Prix automobile de France, couru sur le circuit voisin de Nevers-Magnicourt. La ville fut aussi marquée en 1993 par la mort tragique de son maire, l’ancien premier ministre Pierre Bérégovoy.


Nevers a été immortalisée en 1959 par Marguerite Duras et Alain Resnais dans Hiroshima mon amour.


J’allais oublier le meilleur ! Nevers possède une bien belle rue du Quai qui est bien aérée et pas trop encombrée. Les connaisseurs apprécieront… les autres se demanderont de quoi je parle : ceci est une contrepèterie, voilà tout ! Je n’avais pu m’empêcher, hilare, de prendre la plaque de cette rue en photo lors de mon court passage à Nevers il y a déjà quatre ans. Je suis tombé par hasard sur cette photographie ce weekend et on peut dire qu’elle tombait fort à propos pour me redonner le sourire.



11 commentaires:

->> AntikoR <<- a dit…

et il est ou le Quai ?

Roumi a dit…

le Quai est au bas de la rue. La rue du Quai part de la vieille ville et rejoint le quai au bord de la Loire. :)
Merci pour ta venue. :)

->> AntikoR <<- a dit…

ah d'accord, je vais cherche sur google alors :D

Roumi a dit…

oui si tu veux. :)

->> AntikoR <<- a dit…

cliquez ici pour voir la rue du Quai et le Quai

Roumi a dit…

merci pour ce précieux lien. Signalons que la rue du Quai se trouve au contact de la Rue des Belles Lunettes... n'y voyons aucune allusion douteuses bien entendu. :p

->> AntikoR <<- a dit…

j'ai rien vu moi

Shams a dit…

Never go to Nevers

Roumi a dit…

@antikor : normal, tu es si innocent ! :p

@shams : Dommage mais il n'est jamais trop tard. :) Quant à moi j'ai dû y passer une ou deux heures dans ma vie donc ce ne serait pas du luxe d'y retourner à l'occasion.

Anonyme a dit…

La contrepèterie complète est "Le vent siffle dans la rue du quai" ^^

Arpad from GA

Roumi a dit…

merci pour cette précision ! :)